Présentation de l’association


Quelle place pour les
déplacements doux (piétons et vélos)
à Ancenis-Saint-Géréon ?Séance de restitution de la démarche
« Déplacements Doux »

Vendredi 29 novembre à 18h30

Salle Arc-en-Ciel avenue du Mortier à Saint Géréon.

Initiative citoyenne en pays d’Ancenis (ICPA) est une association créée en mars 2011 pour promouvoir et participer activement à des actions et projets collectifs au sein du pays d’Ancenis, afin de favoriser le dialogue citoyen, la tolérance et la compréhension mutuelle.

Son objectif est de mettre en place des actions concrètes de démocratie participative, à l’échelle du pays d’Ancenis sur tout ou partie de son territoire. L’association situe son action dans un esprit pluraliste et politiquement neutre.

Assemblée générale 2019

ICPA a tenu son assemblée générale le 17 juin (voir rapport moral du président). La composition du bureau a changé, suite au souhait de Pascal Gicqueau, trésorier de l’association depuis sa création, de passer la main.

La nouvelle composition du bureau est la suivante :

Philippe Bellec – président ; Serge Chevillard ; Claudie Cussonneau – secrétaire ; Jean-Marc Cussonneau ; Sébastien Lenoble – trésorier ; Sébastien Prodhomme ; Stéphane Renaud.

Parmi les principales actions menées par ICPA :

  • en juillet 2015 l’élaboration d’une charte de l’environnement pour l’aérodrome d’Ancenis et la création d’un comité de suivi
  • en 2017 ICPA a animé une démarche citoyenne participative dans le cadre de la préparation de la commune nouvelle Ancenis-Saint-Géréon
  • le 15 mai 2019, ICPA a lancé officiellement une démarche participative sur la pratique des déplacements doux (marche, vélo…) sur la commune d’Ancenis-Saint-Géréon. Des questionnaires sous format papier et Internet portant sur les pratiques ont été remplis par les usagers et citoyens.

Mise en ligne de la vidéo sur les déplacements doux

 

Vidéo Youtube - Déplacements DouxVous pouvez la retrouver à l’adresse suivante : https://www.asso-icpa.fr/videos-de-presentation-deplacement-velo-avec-go-pro/

Carte des relevés effectués sur le terrain par les membres de l’association

Du nouveau pour l’aéroport

La direction générale de l’aviation civile (DGAC) a édité de nouvelles règles concernant la circulation des ULM et des autogires sur l’aéroport d’Ancenis. Il leur est demandé d’emprunter un circuit spécifique des tours de piste par le nord survolant la seule zone de l’aéropôle. Il est ainsi donné suite à la demande d’ICPA de reporter sur des zones non résidentielles la circulation d’essais des ULM et des autogyres (voir compte-rendu des commissions de suivi du 28 novembre 2017 et du 18 décembre 2018).

Par ailleurs, deux convention ont été signées par le gestionnaire de l’aéroport (Seapa). Ces convention concernent d’une part la société Fly-aéro, qui propose la vente, la maintenance et la prise en main d’autogyres, voire des baptêmes de l’air en autogyre ; et d’autre part avec Babcock-Atlantique, qui organise des session de formation des pilotes d’hélicoptère du Samu à Ancenis.

Rumeurs sur Nantes-Atlantique : ICPA vigilante

La presse s’est fait l’écho récemment de l’inquiétude des membres des aéroclubs de Nantes-Atlantique (plus 300 membres, 11 aéronefs) pour le devenir de leur hébergement et le maintien de leur activité sur l’aéroport de Nantes-Atlantique.

L’association ICPA s’est préoccupée dès sa création en 2011 du risque réel et lourd pour les habitants d’Ancenis-Saint-Géréon et de certains villages avoisinants, d’un éventuel transfert de tout ou partie de l’activité des écoles de pilotage basées sur Nantes-Atlantique.

Pour cette raison, ICPA reste vigilante sur cette question et si un tel risque devait se concrétiser, elle ne manquerait pas d’alerter la population et d’agir en conséquence au sein du comité de suivi de la charte de l’aéroport dont elle est membre.

Dernières actualités