Vie de l’association

ICPA a été créée officiellement en mars 2011. L’objectif de l’association est de favoriser le développement de la citoyenneté et de mettre les habitants du pays d’Ancenis en position de participer de manière positive et constructive à la vie publique du pays d’Ancenis.

L’association se donne ainsi pour but de faciliter l’expression citoyenne et de promouvoir des projets collectifs ou favorisant la tolérance et la compréhension mutuelle. Elle entend travailler dans le respect d’une neutralité idéologique et politique dans l’approche des projets.

La charte de l’environnement et le comité de suivi

La première initiative lancée par ICPA a été de proposer la rédaction d’une charte de l’environnement de l’aérodrome et la constitution d’un comité de suivi. La proposition a été émise concrètement dès avril 2011, mais les discussions    d’élaboration entre le gestionnaire, l’aéroclub et ICPA n’ont pu être lancées officiellement que le 23 janvier 2014,   interrompues à la demande de la Compa en mai de la même année, pour être reprises en octobre.

Un projet de charte a pu être examiné avec l’Etat et les collectivités dès le 11 décembre 2014 et la charte a été signée le 2 juillet 2015.

Le comité de suivi institué par la charte sous la présidence du sous-préfet, s’est réuni trois fois, en juin 2016, le 28 novembre 2017 et le 18 décembre 2018.

La démarche participative Ancenis – Saint-Géréon

Suite à la réunion publique sur la commune nouvelle du 10 mars 2017 à Ancenis, ICPA a proposé aux deux maires de gérer la démarche citoyenne énoncée par eux.

Annonce publique en a été faite par eux dès la réunion suivante du 17 mars à Saint-Géréon.
Le 29 mai 2017, il a été décidé de la lancer concrètement. Elle a été ponctuée par de nombreuses étapes dont trois points presse, le forum des associations du 2 septembre, trois séminaires participatifs en septembre, octobre et novembre, le forum public participatif du 13 janvier et la remise d’un rapport de restitution le 10 février 2017.

L’équipe du bureau d’ICPA a été mobilisée pour cette action, tout particulièrement Serge Chevillard, Philippe Bellec ainsi que dans une moindre mesure, Claudie Cussonneau. Elle a donné lieu à 70 propositions regroupées autour de 15 axes thématiques.

Le 1 janvier 2019 a été créée la nouvelle commune Ancenis-Saint-Géréon.

Les déplacements doux

En juin 2018, les deux maires d’Ancenis et de Saint-Géréon ont demandé à l’association ICPA de réaliser, non pas une étude technique, mais d’accompagner une démarche citoyenne sur les liaisons douces et de l’animer.

Avant la fusion des deux communes, l’association a donc décidé de réaliser un état des lieux des différentes situations et de les disposer sur une carte disponible dans l’onglet Déplacements doux.

Cette carte servira de base aux diverses propositions issues des débats participatifs, et permettra d’argumenter sereinement grâce aux relevés photographiques réalisés par les équipes de terrain.

Annexes

Lien vers les statuts : ici.

Compte-rendu de notre dernière AG : AG mars 2018.